VERT Max, Alexis, Louis

Par Jean-Louis Ponnavoy, Robert Serre

Né le 9 août 1924 à Nice (Alpes-Maritimes), mort en action le 30 juillet 1944 à Saint-Laurent-en-Royans (Drôme) ; policier ; résistant homologué interné résistant (DIR).

Max Vert était le fils de Maurice et de France Guigon.
Âgé de 20 ans, il était célibataire et fut affecté comme policier à Villard-de-Lans (Isère) où il était domicilié avenue de l’Adret.
Résistant du secteur 8 de AS-Isère, il partit en mission dans le Vercors le 9 juin1944 malgré sa mauvaise santé et fut tué au combat le 30 juillet 1944 près de la maison forestière de la Sapine, à Saint-Laurent-en-Royans (Drôme).
Le décès fut confirmé par un jugement du Tribunal civil de première instance de Valence rendu le 2 mai 1945 et transcrit le 15 juin 1945 à Saint-Laurent-en-Royans et le 22 novembre 1945 à Villard-de-Lans.
Il fut homologué au titre de "Déporté et interné résistant" (DIR).
Il fut décoré de la Médaille de la Résistance à titre posthume.
Son nom figure sur le monument aux morts et la plaque commémorative, station 2 du chemin de croix, à Villard-de-Lans, sur la stèle commémorative route de Larps, à Saint-Laurent-en-Royans et sur le monument commémoratif départemental à Saulce-sur-Rhône (Drôme).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184346, notice VERT Max, Alexis, Louis par Jean-Louis Ponnavoy, Robert Serre, version mise en ligne le 29 août 2016, dernière modification le 27 septembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy, Robert Serre

SOURCES : SHD Vincennnes, GR 16 P 591283 (nc) — AVCC Caen, AC 21 P 166096 (nc) et AC 21 P 687982 (nc). — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 276. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 344.— Plaquette Les chemins historiques du Royans, éditée par l’association "les Pionniers du Vercors".— Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Geneanet. — État civil (jugement de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément