WANG Jingyun 王景云

Par Alain Roux

Ouvrier des Presses Commerciales à Shanghai, Wang préside le syndicat fondé dans cette entreprise pendant le mouvement du 30 mai 1925 (voir Liu Hua (劉華)) et affilié, avec ses 3 200 adhérents, au Syndicat général de Shanghai. Il succède au printemps 1926 à Liu Hua (arrêté le 17 décembre 1925 puis exécuté) comme vice-président du Syndicat général de Shanghai. A ce titre il est arrêté par la police chinoise le 9 avril 1926, mais la force du mouvement ouvrier révolutionnaire à grandi et il est bientôt relâché. Participant au soulèvement de Shanghai qui se rend maître de la ville en mars 1927, il est l’un des trois syndicalistes communistes, avec He Songling (何松齡) (alias Wang Shouhua) et Li Pazhi, siégeant au gouvernement provisoire municipal de Shanghai le soir du 22 mars 1927.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184449, notice WANG Jingyun 王景云 par Alain Roux, version mise en ligne le 19 janvier 2017, dernière modification le 18 janvier 2017.

Par Alain Roux

SOURCES : Chesneaux (1962).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément