CAMBOURS Joseph

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

Né le 15 juin 1900 à Saint-Paul-de-Neste (Hautes-Pyrénées), mort le 12 août 1980 à Tarbes (Hautes-Pyrénées) ; instituteur ; syndicaliste enseignant du SNI et de la FUE ; militant socialiste, adjoint au maire de Lannemezan.

Né dans une famille de petits paysans, Joseph Cambours fit ses études à l’École normale d’Auch (Gers), de 1917 à 1920. La dernière année, il connut de jeunes démobilisés venus terminer des études interrompues par la guerre et il écrivit plus tard : « Le contact journalier avec ces jeunes hommes, que nous aimions et admirions, m’a beaucoup marqué et mûri. Avec eux, j’ai appris à détester la guerre et le capitalisme qui l’engendre » (lettre à L. Cazaubon).

Joseph Cambours adhéra au SNI à son retour du régiment en 1922, puis à la section des Hautes-Pyrénées de la Fédération unitaire, créée par Bernard Cazaubon en 1925. Pendant dix ans, il garda la double appartenance. Le SNI et le syndicat unitaire le choisirent pour présider la réunion commune du 20 octobre 1935, destinée à préparer la fusion. En 1938, il fut élu membre du conseil départemental de l’enseignement primaire.

Sympathisant communiste, Joseph Cambours aida Pierre Tourné à mener la campagne des élections législatives d’avril 1928 dans la vallée de la Neste. Son hostilité au stalinisme l’écarta progressivement du PC et il adhéra fin 1935 à la SFIO. Militant actif de la section de Lannemezan, il constitua un comité antifasciste. Ses sympathies allaient à la gauche révolutionnaire. Le congrès fédéral du 30 janvier 1938 l’élut au comité départemental mixte des Jeunesses et celui du 29 janvier 1939, à la commission administrative.

De 1945 à 1958, Joseph Cambours lutta au sein de la SFIO contre l’alliance avec les formations du centre. Membre du secrétariat de la section socialiste SFIO de Lannemezan dans les années 1950-1960, il soutint la politique du nouveau Parti socialiste. Il fut maire adjoint de Lannemezan de 1965 à 1971.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18468, notice CAMBOURS Joseph par Jean Maitron, Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 18 octobre 2021.

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

SOURCES : OURS, Fédération SFIO des Hautes-Pyrénées. — La Bigorre socialiste, 1938-1939. — Lettre de J. Cambours à Louise Cazaubon, mars 1976. — Note de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément