BOULARAN femme

Par Claude Pennetier

Militant communiste de Palaiseau (Seine-et-Oise, Essonne).

Madame Boularan fut candidate du Parti communiste aux élections cantonales de 1949 à Palaiseau. C’était la première candidature féminine dans cette ville. Elle se classa en seconde position au première tour et avait des chances d’être élue si un dynamique d’union contre le candidat de droite se mettait en place. La fédération douta des capacités de la candidate et comme la loi les y autorisait, elle demanda de la remplacer par Jean Lapeyre, pilote d’essai d’aviation connu, proche du Parti communiste. Mais le candidat était incapable de parler en public et s’est madame Bouladan qui fit campagne, lui se contentant de saluer le public. Il fit le même score que Madame Boularan au premier tour.
Elle était vraisemblablement la femme de Justin Boularan qui fut élu maire adjoint communiste de Palaiseau en 1953, dans la municipalité Eugène Deloges.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184780, notice BOULARAN femme par Claude Pennetier, version mise en ligne le 4 septembre 2016, dernière modification le 5 septembre 2016.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Olivier Mayer, Robert Vizet, un parcours citoyen, Le Temps des cerises, 2005, p. 33-34.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément