PUCCINELLI Jean

Par Olivier Dedieu

Né le 25 avril 1925 à Marsillargues (Hérault), mort le 19 mars 2008 ; fonctionnaire territorial de la ville de Montpellier : résistant ; militant SFIO et CGT-FO.

Fils d’un militant SFIO, cafetier à Marsillargues, Jean Puccinelli devint employé municipal à la mairie de Montpellier durant la guerre. Résistant, il vola notamment des tickets de rationnement dans les locaux de la mairie entre 1942 et 1944 pour aider les maquis et mit sur pied une filière d’évasion des juifs vers l’Espagne. À la Libération, il reprit ses fonctions à la mairie et multiplia ses engagements. Président de l’association sportive des employés municipaux, il milita aussi au sein de l’amicale des Corses dont il devint aussi président. Ses activités pendant la guerre l’amenèrent par ailleurs à devenir membre du comité départemental des anciens combattants puis secrétaire général de l’association départementale des réfractaires et maquisards.

Ses engagements furent aussi politiques et syndicaux. Membre de la section SFIO de Montpellier, il en devint le secrétaire administratif adjoint en 1958. Syndicalement, il fut membre de la CGT puis de la CGT-FO. Trésorier, secrétaire adjoint puis responsable des municipaux de la ville de Montpellier, il devint membre de la commission administrative de l’union départementale CGT-FO en 1955. Après 1959 et l’élection de François Delmas, maire de droite, ses positions politiques lui valurent d’être nommé au bureau d’aide sociale de Montpellier dont il devint le directeur adjoint puis le directeur. Membre influent de la section de Montpellier et de la commission exécutive, il fit partie des soutiens à la candidature de Georges Frêche dès 1971. Après la victoire de ce dernier en 1977, le nouveau maire lui demanda d’assumer les fonctions de secrétaire général adjoint de la mairie. En 1983, retraité, il fut élu conseiller municipal et adjoint. En charge du logement et des finances de 1983 à 1995, il présida aussi jusqu’en 1989 l’OPAC de Montpellier. Il se retira par la suite dans son village natal.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article184850, notice PUCCINELLI Jean par Olivier Dedieu, version mise en ligne le 5 septembre 2016, dernière modification le 5 septembre 2016.

Par Olivier Dedieu

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 338 W 56, 376 W 54, 506 W 342, 143 J 36, 143 J 260. — Arch. Office départemental des Anciens combattants et victimes de guerre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément