BEUDOT Émile

Par Louis Botella

Mineur ; syndicaliste CGT du Pas-de-Calais ; libre penseur.

Au cours des années 1909 et 1910, Émile Beudot assumait la fonction de secrétaire de la section de Harnes de la Fédération syndicale des ouvriers mineurs (FSM) du Pas-de-Calais (Voir à Georges Dumoulin et à Benoît Broutchoux).

Émile Beudot fit partie de la délégation de la FSM qui rencontra, en mai 1910, celle de la Fédération du Pas-de-Calais de la Fédération nationale des ouvriers mineurs (dite du « Vieux syndicat ») en vue d’une fusion entre ces deux fédération départementales.

Il était également, au cours de la même période, secrétaire de la section de Harnes de la Libre pensée.

Il aurait été conseiller municipal de Harnes.

Marié, père de six enfants, il était notamment le père d’Émilienne Wantiez (le nom de l’ancien mari de sa mère), plus connue sous le nom d’Émilienne Mopty, résistante, et de Germinal Beudot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185032, notice BEUDOT Émile par Louis Botella, version mise en ligne le 10 septembre 2016, dernière modification le 3 décembre 2022.

Par Louis Botella

SOURCES : L’Action syndicale, organe des travailleurs du Pas-de-Calais, janvier 1909-25 septembre 1910 (BNF Gallica). — Renseignements communiqués par David Pazgrat.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément