FARGE Maurice, André

Par Gilbert Beaubatie

Né le 24 août 1912 à Tulle (Corrèze), pendu le 9 juin 1944 à Tulle ; mécanicien-électricien ; victime civile.

Maurice Farge fit un an de service militaire au 12e escadron du train au sein de la 554e compagnie sanitaire dans l’Est. Démobilisé au mois d’août 1940.
Mécanicien-électricien pour l’équipement des voitures, il fut requis à la Manufacture Nationale d’armes de Tulle en 1943.
Le 8 juin 1944, vers minuit, des Waffen-SS de la division Das Reich perquisitionnèrent sa maison, après l’avoir mis au mur, les bras levés. Le lendemain, jour crucial, ils revinrent avec l’intention de vérifier ses papiers. Il fut pendu avec 98 autres otages.
Marié et père de deux enfants, âgés de 4 ans et 15 mois, il avait 28 ans.


Tulle, 9 juin 1944 : les pendus de Tulle

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185035, notice FARGE Maurice, André par Gilbert Beaubatie, version mise en ligne le 10 septembre 2016, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Gilbert Beaubatie

SOURCES : Notes de Gilbert Beaubatie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément