PASTOR Maxime

Par Gilbert Beaubatie

Né le 1er janvier 1909 à Alicante (Espagne), pendu le 9 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; officier républicain espagnol ; mécanographe ; victime civile.

Lieutenant dans l’armée républicaine espagnole, Maxime Pastor s’était réfugié en France, et à partir de décembre 1943, à Tulle, où il exerça la profession de mécanographe.
Le 9 juin 1944, à 8 heures 30 du matin, il fut raflé par des Waffen-SS de la division Das Reich et pendu avec 98 autres otages.
Marié et père d’un enfant âgé de 7 ans, il avait 35 ans.


Tulle, 9 juin 1944 : les pendus de Tulle

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185112, notice PASTOR Maxime par Gilbert Beaubatie, version mise en ligne le 12 septembre 2016, dernière modification le 13 janvier 2021.

Par Gilbert Beaubatie

SOURCE : Notes de Gilbert Beaubatie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément