VITALIS Pierre, Louis

Par Gilbert Beaubatie

Né le 16 septembre 1919 à Chanac-les-Mines (Corrèze), pendu le 9 juin à Tulle (Corrèze) ; préparateur en pharmacie ; résistant des FFI.

Pierre Vitalis, ancien élève de l’école de la Bride (Tulle), habitait au Balcon. Il auait rejoint la Résistance.
A 6 heures du matin, le 9 juin 1944, alors qu’il était encore dans son lit, des Waffen-SS de la division Das Reich sont venus l’en extraire et l’ont obligé à s’habiller au plus vite, si bien que son épouse a dû, par la fenêtre, lui lancer et ses papiers et son portefeuille.
Pierre Vitalis fit partie des 99 otages qui furent pendus, sur les ordres du général Lammerding, commandant de la division SS Das Reich.
Pierre-Louis Vitalis mesurait 1 m 83 ; il était marié, père d’une fille et d’un garçon, âgés respectivement de 2 ans et de 10 mois.
Il avait 25 ans. Il fut homologué FFI.


Tulle, 9 juin 1944 : les pendus de Tulle

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185127, notice VITALIS Pierre, Louis par Gilbert Beaubatie, version mise en ligne le 12 septembre 2016, dernière modification le 10 janvier 2021.

Par Gilbert Beaubatie

SOURCE : Notes de Gilbert Beaubatie. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 597715 (nc). — Notice complétée par Dominique Tantin le 10 janvier 2021.

Version imprimable Signaler un complément