FAURIE Pierre, Charles

Par Gilbert Beaubatie

Né le 2 novembre 1921 à Sainte-Fortunade (Corrèze), pendu le 9 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; électricien ; victime civile.

Fils de restaurateurs installés à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Pierre Faurie fut élevé chez ses grands-parents domiciliés en Corrèze, à Sainte-Fortunade. Il intégra durant 8 mois aux chantiers de jeunesse à Saint-Pons (Hérault).
Électricien, à partir de novembre 1943, il fut requis à la Manufacture Nationale d’armes de Tulle. Le 9 juin 1944, vers 6 heures du matin, des Waffen-SS de la division Das Reich fouillèrent son habitation, cité Cazeau, et lui donnèrent à peine le temps de s’habiller. Quelques heures plus tard, il fut pendu avec 98 autres otages.
Marié et sans enfant, il avait 23 ans.
N’y a-t-il pas confusion avec Pierre FAURIE
Né le 2-11-1916 à Vigeois (Corrèze), FFI
Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 218222


Tulle, 9 juin 1944 : les pendus de Tulle

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185202, notice FAURIE Pierre, Charles par Gilbert Beaubatie, version mise en ligne le 14 septembre 2016, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Gilbert Beaubatie

SOURCE : Notes de Gilbert Beaubatie.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément