VACHIER Paul, Lucien

Par Jacques Girault, Jean-Marie Guillon

Né le 13 mars 1904 à Toulon (Var), mort le 9 septembre 1953 à Toulon ; ouvrier à l’Arsenal maritime ; militant communiste.

Fils d’un premier maître de la Marine nationale devenu commis de marine, Paul Vachier devint ouvrier ajusteur ou électricien, selon les sources, à l’Arsenal maritime de Toulon où il habitait quartier Siblas. Il adhérait au Parti communiste et fut très actif lors des luttes ouvrières d’août 1935. Gréviste le 30 novembre 1938, il fut mis à pied une journée et dut subir une rétrogradation de salaire pendant trois mois. Mobilisé de septembre 1939 à décembre 1939, il se retira à Salernes (Var) puis reprit son travail à l’Arsenal.

Soupçonné d’avoir diffusé des tracts en février 1940 et d’avoir tenu des propos favorables à Maurice Thorez, il fut licencié le 28 octobre 1940. Condamné le 29 janvier 1941 par le Tribunal correctionnel de Toulon à 25 francs d’amende, pour une non-déclaration d’armes, arrêté le 11 décembre 1941, il fut interné au centre de séjour surveillé de Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn) par arrêté préfectoral du 20 décembre 1941.

Paul Vachier adhérait au Parti communiste français à la fin des années 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185521, notice VACHIER Paul, Lucien par Jacques Girault, Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 24 septembre 2016, dernière modification le 24 septembre 2016.

Par Jacques Girault, Jean-Marie Guillon

Sources : Arch .Dép. Var, Cabinet. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément