ANGLADE Rodolphe, Joseph

Par Louis Botella

Né le 29 octobre 1892 à Nogaro (Gers), mort le 13 janvier 1960 à Pirey (Doubs) ; employé ; syndicaliste au ministère de la Guerre et du Doubs.

Fils de Alexandre Anglade, tailleur d’habits, et de Marie Ladous, ménagère, Rodolphe Anglade, agent de maîtrise, était, en janvier 1924, le secrétaire de l’Union syndicale des employés civils de l’arsenal de Besançon. Ce syndicat était probablement affilié à la CGT.

En septembre 1928, il figura sur la liste des candidats présentés par la CGT lors de l’élection des membres de la commission consultative du travail du ministère de la Guerre.

Lors de la constitution, le 15 mars 1937, du syndicat général confédéré [CGT] des employés et agents de maîtrise des deux sexes des établissements et services de la guerre et des pensions de Besançon et de sa région, Rodolphe Anglade en devint son secrétaire général.

 :

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185617, notice ANGLADE Rodolphe, Joseph par Louis Botella, version mise en ligne le 2 janvier 2018, dernière modification le 6 octobre 2019.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. mun. Besançon, 7 F 2. — Arch. Dép. Doubs, 10 M 4101. — L’Œuvre sociale, organe d’unité syndicaliste, socialiste et coopératif, 5 juillet 1924 (Bibliothèque municipale de Besançon).— Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme,13 septembre 1928, 17 décembre 1930,4 février 1931 (BNF-Gallica). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément