REBUFFEL Clément

Par Jean-Louis Panicacci

Né en 1905 à Séranon (Alpes-Maritimes), exécuté sommairement à Séranon (Alpes-Maritimes) le 8 août 1944 ; directeur d’école ; résistant ORA.

Clément Rebuffel, marié, était père de quatre enfants. Directeur de l’école communale de Mougins sous l’Occupation, Clément Rebuffel avait des contacts suivis avec l’ORA de l’aire grassoise, notamment avec Joseph Benisti – capitaine Lefranc.

Le 8 août 1944, il se rendit dans le village de Séranon afin d’assister aux obsèques d’un maquisard qu’il connaissait, Fernand Bagarry, qui avait été exécuté à Norante (Basses-Alpes) le 18 juillet précédent. Au cours de circonstances mal définies, des Waffen SS français de la compagnie Brandebourg, qui étaient présents sur les lieux afin de repérer d’éventuels résistants à arrêter, abattirent le Mouginois.

La Ville de Mougins a honoré son martyr en donnant son nom à l’école communale comme à un boulevard dès 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185699, notice REBUFFEL Clément par Jean-Louis Panicacci, version mise en ligne le 29 septembre 2016, dernière modification le 3 mars 2021.

Par Jean-Louis Panicacci

SOURCES : Archives du musée de la Résistance azuréenne, Martyrologe — Jean-Louis Panicacci, La Résistance azuréenne, Nice, Serre, 1994 et Les lieux de mémoire de la Deuxième guerre mondiale dans les Alpes-Maritimes, Nice, Serre, 1997.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément