BRULANT Raymond, Auguste, Achille

Par Daniel Grason

Né le 1er avril 1909 à Fontenay-sous-Bois (Seine, Val-de-Marne), tué le 25 août 1944 à Fontenay-sous-Bois ; F.F.I. du groupe Molinié.

Fils de André Brulant, fondeur, et de Marie Ludwig, sans profession, Raymond Brulant fut adopté pupille de la Nation en janvier 1920. Il s’était marié le 18 janvier 1930 à Épinal (Vosges) avec Renée Jeanne Finance. Il fut « tué à l’ennemi » le 25 août 1944 lors d’un combat contre des allemands à Fontenay-sous-Bois. Son inhumation se déroula dans le carré militaire du cimetière de la ville.
Une plaque commémorative « À la mémoire de ceux qui sont tombés ici au cours des combats de la Libération, août 1944 » a été posée au Carrefour des Martyrs de la Résistance de la ville, vingt-cinq noms ont été gravés dont celui de Raymond Brulant. Son nom a été inscrit sur le monument aux morts et sur le monument commémoratif de Nogent-sur-Marne.
Le ministère des Anciens combattants attribua à Raymond Brulant la mention « Mort pour la France », il a été homologué sergent F.F.I. du groupe Molinié.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185878, notice BRULANT Raymond, Auguste, Achille par Daniel Grason, version mise en ligne le 21 novembre 2016, dernière modification le 1er octobre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : SHD, Caen AC 21 P 34833. – Bureau Résistance GR 16 P 93895. – Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément