BOILLON Émile [BOILLON Victor, Edmond, Émile]

Par Louis Botella

Né le 30 avril 1888 à Urtière (Doubs), mort le 9 avril 1979 à Besançon (Doubs) ; ouvrier horloger ; syndicaliste CFTC du Doubs.

Fils naturel de Félicie Rondot, cultivatrice, Emile Boillon fut légitimé par le mariage de sa mère et de Ema Boillon. Il était, lors de sa fondation le 10 juillet 1936, président du syndicat indépendant [CFTC] des ouvriers horlogers de Charquemont.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185896, notice BOILLON Émile [BOILLON Victor, Edmond, Émile] par Louis Botella, version mise en ligne le 14 novembre 2016, dernière modification le 12 février 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Doubs, 1911 W/ 3, dossier 627. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément