LANFRANCHI Umberto Renato ou René Humbert [Pseudonyme dans la Résistance : Fulminate]

Par Antonio Bechelloni

Né le 17 août 1926 à Vénissieux (Rhône), mort en action le 1er septembre 1944 à Meximieux (Ain) ; résistant de l’armée secrète (AS) de l’Ain homologué dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Frère de Vittorio Lanfranchi tué à Arx dans les Landes le 21 juillet 1944, René Lanfranchi était membre du maquis de l’armée secrète du camp militaire de la Valbonne (hameau partagé entre les communes de Béligneux et de Balan, dans l’Ain), dans le groupement Sud de l’Ain, où il avait pris le pseudonyme de "Fulminate". Il appartenait à la compagnie Mazaud de l’école des Enfants de troupe d’Autun (Saône-et-Loire) repliée dans l’Ain après la dissolution de l’armée d’armistice. Il portait le grade de soldat de 1re classe et avait la fonction de voltigeur. Ses services furent homologués du 6 juin au 1er septembre 1944. Il fut tué au combat lors de la bataille de Meximieux (Ain) contre la 11e Division panzer allemande le 1er septembre 1944.
Son nom ne semble pas figurer sur un monument ou une plaque et il n’est pas mentionné comme ayant été tué ce qui sera à vérifier avec le dossier du SHD.
Si vous possédez des informations et des documents sur ce résistant, merci de prendre contact avec le Maitron des Fusillés (voir page d’accueil).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185989, notice LANFRANCHI Umberto Renato ou René Humbert [Pseudonyme dans la Résistance : Fulminate] par Antonio Bechelloni, version mise en ligne le 11 octobre 2016, dernière modification le 28 mai 2022.

Par Antonio Bechelloni

SOURCES : Service historique de la Défense, SHD Vincennes, GR 16 P 335891 (nc) et GR 19 P 1/4 pages 28 et 190.— Pia Carena Leonetti, Les Italiens du maquis, Paris, Éditions mondiales, 1968.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément