WIRBEL Jean

Par Daniel Grason

Né le 10 février 1886 à Moyeuvre-Grande arrondissement de Thionville (Moselle), exécuté le 19 août 1944 au lieudit La Patte d’Oie à Gonesse (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) ; forgeron ; communiste ; résistant.

Fils de Jérôme Wirbel, mineur, et de Catherine Rees, sans profession, Jean Wirbel s’était marié le 8 octobre 1921 avec Marie Justine Leparlier à Drancy (Seine, Seine-Saint-Denis), où il demeurait 31 rue Danton. Le 18 août 1944 il se serait proposé auprès des allemands pour parlementer avec des résistants. Il fut fait prisonnier, et exécuté le 19 août au lieudit La Patte d’Oie à Gonesse. Son inhumation se déroula au carré militaire du cimetière communal de Drancy.
Son nom a été inscrit sur la plaque dédiée aux F.F.I.-F.T.P., posée à l’entrée de la mairie de Drancy. Le conseil municipal donna son nom à une rue de la ville.
Jean Wirbel a été homologué au titre de la Résistance Intérieure Française (R.I.F.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186058, notice WIRBEL Jean par Daniel Grason, version mise en ligne le 7 novembre 2016, dernière modification le 28 septembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. 109W 2. – Bureau Résistance GR 16 P 603607. – Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément