KUHN Paul

Par Didier Bigorgne

Ouvrier métallurgiste ; syndicaliste et militant socialiste (FTSF, puis POSR) dans la Seine.

Paul Kuhn habitait Les Lilas. Il exerçait le métier de mécanicien.

Membre de l’Union des ouvriers mécaniciens de la Seine, il militait aussi à la FTSF. Aux élections législatives du 4 octobre 1885, il figura en trente-sixième position sur la liste de son parti et recueillit 16307 suffrages. Elu conseiller municipal des Lilas en 1887, il échoua aux élections législatives de 1889, dans l’arrondissement de Pantin.

Après la scission de la FTSF au congrès de Châtellerault le 9 octobre 1890, Paul Kuhn suivit les allemanistes. Le 17 novembre 1890, la commission exécutive provisoire de l’Union fédérative du Centre le chargea, avec Gautard et Kugler, de regrouper les forces du POSR pour les Lilas. Il milita ensuite au groupe d’études sociales « Le Réveil » des Lilas affilié au POSR.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186139, notice KUHN Paul par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 18 octobre 2016, dernière modification le 11 mars 2020.

Par Didier Bigorgne

Sources : Le Parti Ouvrier, année 1890.— Didier Bigorgne, Les allemanistes (1882-1905). Itinéraires, place et rôle dans le mouvement socialiste français, Thèse de doctorat, Université de Paris 13, 2001.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément