CAPLIEZ Alfred, Joseph

Par Jacques Girault Julien Veyret

Né le 10 décembre 1919 à Iwuy (Nord), mort le 4 août 1998 à Villejuif (Val-de-Marne) ; PTA puis inspecteur général ; militant syndicaliste du SNET.

Fils d’un entrepreneur, Alfred Capliez était professeur technique adjoint au collège technique de garçons de Vitry-sur-Seine (Seine/Val-de-Marne) depuis octobre 1944. Il se maria en avril 1942 à Ivry (Seine/Val-de-Marne). Il devint chef des travaux dans son collège au milieu des années 1950.

Signataire de la lettre de la liste « cégétiste » à la suite des congrès régionaux de 1948, intitulée « Pour l’unité du SNET », mettant en valeur qu’il y avait autant de voix pour la CGT que pour l’autonomie, Alfred Capliez siégea comme titulaire « Unité et action » puis « Union pour une action syndicale efficace » à la commission administrative du Syndicat national de l’enseignement technique de 1950 à 1957. Membre du bureau national du SNET en 1948-1949 comme adhérent de la CGT, il fut successivement chargé du secrétariat de la section B en 1949-1950, des affaires individuelles, du reclassement, de la titularisation pour le personnel de la section B en 1950-1952.

Il fut élu titulaire au Conseil de l’enseignement technique au titre des PTA, contremaîtres titularisés, OI des écoles nationales professionnelles, des écoles nationales d’horlogerie et des collèges techniques, des sections techniques des collèges et sections professionnelles des cours complémentaires de garçons par 1 179 voix sur 1 261 en 1950. Il fut élu en 1952 comme titulaire à la commission administrative paritaire nationale des PTA des collèges techniques et des écoles nationales professionnelle.

Alfred Capliez devint inspecteur général de l’éducation nationale. Il était un des auteurs de manuels de technologie d’électricité dont les premiers parurent à partir de 1964 aux éditions Foucher. En fin de carrière, il dirigea dans les années 1990 deux Memotech, pour les classes de 6eme à 3eme et de la seconde à la terminale technique, dans la collection Educalivre-Casteilla (Delagrave).
.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18624, notice CAPLIEZ Alfred, Joseph par Jacques Girault Julien Veyret, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 6 janvier 2021.

Par Jacques Girault Julien Veyret

SOURCES : Arch. IRHSES (fonds Rabier, Le Travailleur de l’enseignement technique, Annuaire de la Direction de l’enseignement technique, 1955-1956). — Divers sites Internet sur la BNF.

ŒUVRE : Le fichier de la BNF, en janvier 2021, comprenait 12 références.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément