BOUTES André, Victor

Par Daniel Grason

Né le 3 juin 1902 à Paris (XIVe arr.), tué par un éclat d’obus le 28 août 1944 à Sarcelles (Seine-et-Oise, Val-d’Oise) ; F.F.I.

Fils de Paul, Victor garçon d’hôtel et de Jeanne, Léone née Guyot, domestique, André Boutes épousa Émilie, Marie, Julienne, née Gironnet le 13 novembre 1924 en mairie du Ier arrondissement de Paris. Le couple habita à Sarcelles.
Le 28 août 1944, alors qu’il attendait au poste de commandement de la compagnie un ordre de mission comme estafette, il fut tué par un éclat d’obus. À Sarcelles dans le jardin de la mairie (parc de Miraville), une stèle en forme de carte de France a été dédiée aux « F.F.I. de Sarcelles, à la mémoire de leurs camarades tombés en service commandé pour la libération du pays - Août 1944 ». Le nom d’André Boutes a été gravé aux côtés d’autres F.F.I. morts dans les combats.
Son inhumation se déroula dans le cimetière de la ville, son nom a été inscrit sur le Monument aux morts, ainsi que sur le monument de la place de Verdun. Le ministère des Anciens combattants attribua à André Boutes la mention « Mort pour la France », il a été homologué F.F.I. Le conseil municipal donna son nom à une avenue de la ville.
Son épouse Jeanne mourut en 1976 et fut inhumé avec lui. À la suite d’une erreur administrative (la plaque « Mort pour la France » ayant été retirée), les restes des défunts furent emmenés à l’ossuaire en 2006. La famille s’en rendit compte bien plus tard, le maire de la commune François Pupponi fit voter par le conseil municipal une indemnisation à la famille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186331, notice BOUTES André, Victor par Daniel Grason, version mise en ligne le 30 octobre 2016, dernière modification le 24 septembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : SHD, Caen AC 21 P 31728. – Bureau Résistance GR 16 P 84471. – « Le résistant transféré à l’ossuaire pour une erreur administrative », Le Parisien du 28 juillet 2016. – Site Musée de la Résistance. – Site internet GenWeb. – État civil numérisé 14e arrondissement V4E 9814 acte N° 4688.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément