GRENET Gaston

Par Dominique Tantin

Mort en action le 6 septembre 1944 à Surgères (Charente-Inférieure, Charente-Maritime) ; résistant du Maquis Bir-Hacheim (Armée secrète).

Stèle de la butte de Barabin à Surgères (Charente-Maritime).
Stèle de la butte de Barabin à Surgères (Charente-Maritime).
Mémorial GenWeb

Le 6 septembre 1944 vers 15 heures, un combat opposa les troupes allemandes aux maquisards venant de Charente et de Dordogne à la butte de Barabin, à la sortie de Surgères vers La Rochelle. Il y eut cinq maquisards tués, parmi lesquels Gaston Grenet.
Une stèle commémorative fut érigée à l’emplacement du combat. Les noms des maquisards y sont inscrits accompagnés de l’inscription « Aux Résistants du Maquis BIR HACHEIM AS 18, tués le 6 septembre 1944. »
Les cinq victimes

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186379, notice GRENET Gaston par Dominique Tantin, version mise en ligne le 1er novembre 2016, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Dominique Tantin

Stèle de la butte de Barabin à Surgères (Charente-Maritime).
Stèle de la butte de Barabin à Surgères (Charente-Maritime).
Mémorial GenWeb

SOURCE : Mémorial GenWeb. — Guerre 1939-1945 à Bouhet (Charente-Maritime)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément