COMPAIN James, Octave

Par Michel Gorand

Né le 25 mai 1911 à Langé (Indre), exécuté sommairement le 5 août 1944 à Diors (Indre) ; FFI.

Fils de Joseph Compain et d’Eugénie, Justine Thomas son épouse , James Compain était soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il fut arrêté par les Allemands, puis emmené au siège de la Gestapo rue de Mousseaux à Châteauroux (Indre), où il fut interrogé et torturé.
James Compain a été fusillé par la Gestapo avec trois autres FFI Camille Autors, Gaston Lucas et Mario Manganoni le 5 août 1944 vers 17h au lieu-dit « le grand bois de Diors », commune de Diors.
Initialement, Paul Couet, gendarme à Châteauroux (Indre), déclara le décès d’un inconnu mesurant 1m70, et le corps de James Compain fut reconnu par son frère le 23 mai 1946.
James Compain fut reconnu « Mort pour la France »
Son nom figure sur le monument aux morts de Langé et sur une stèle érigée, sur le lieu du crime, en bordure de la D925 qui traverse la forêt, à quelques kilomètres de Diors, en direction de Vouillon (Indre).

Exécutions à Diors (Indre) les 3 et 5 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186416, notice COMPAIN James, Octave par Michel Gorand, version mise en ligne le 2 novembre 2016, dernière modification le 8 octobre 2021.

Par Michel Gorand

SOURCE : n° 7 du registre des décès de Diors. — DAVCC, SHD Caen, AC 21 P 47971. — SHD Vincennes GR 16 P 139725 (nc). — Site Internet Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément