CANLAY

Par Pierre Baudrier

Insurgé des 5 et 6 juin 1832 à Paris.

Porteur du journal Le Bon Sens, insurgé des 5 et 6 juin 1832, grièvement blessé, Canlay mourut en août 1836. Il fut inhumé au cimetière Montparnasse, le 31 août, son convoi servant à la Société des familles de point de ralliement préalable à un soulèvement qui échoua. Dans le compte rendu du procès de l’Affaire dite de l’impasse Saint-Sébastien on lit qu’on aurait dit au convoi de Canlay : « ‘le mutilé de juin est allé rejoindre le mutilé de juillet » (Alibaud).
Voir Le Prestre Dubocage, dit Bocage

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186476, notice CANLAY par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 4 novembre 2016, dernière modification le 25 juillet 2017.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Gazette des Tribunaux, 11 décembre 1836, 29 janvier 1837.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément