BRULAY Madeleine [née POTTIER Madeleine]

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 25 novembre 1914 à Villers-Cotterêts (Aisne), morte le 5 décembre 1953 à Alger (Algérie) ; communiste, résistante.

Fille de Gustave Pottier et de Adéline Banger, manouvriers, Madelaine s’était mariée le 6 septembre 1939 à Paris (IIe arr.) avec René Brulay. Militante communiste depuis 1938, épouse du militant René Brulay, Madeleine Brulay avait été arrêtée le 27 août 1939 pour distribution de la Vie ouvrière. Elle fut arrêtée une seconde fois lorsque son mari, René Brulay, fut arrêté le 19 octobre 1942 accusé d’être responsable de la distribution de papier dans les imprimeries clandestines parisiennes. Elle fut relaxée. Le 3 mars 1944, elle fûtt arrêtée une troisième fois dans le métro en possession de documents compromettants.
Cette arrestation lui valut l’incarcération puis la déportation par le convoi du 12 juin 1944 pour Ravensbrück.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186533, notice BRULAY Madeleine [née POTTIER Madeleine] par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 28 novembre 2016, dernière modification le 28 septembre 2019.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCE Arch. PPo BS1 GB 68 et 1 W 1619-91161 ; - ;- Livre Mémorial, Fondation pour la mémoire de la déportation [en ligne]. — Arch. Mun Villers-Cotterêts, acte de naissance.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément