FREDON Marie, Joseph

Par Daniel Grason

Né le 5 décembre 1902 à Saint-Paul arrondissement de Tulle (Corrèze), tué au combat le 24 août 1944 à Paris (Ve arr.) ; chauffeur-mécanicien ; sous-lieutenant F.F.I.

Fils d’Adèle Fredon, dix-neuf ans, lingère et de père inconnu, Marie Fredon demeura à Paris. Il se maria en premières noces avec Raymonde Berthe Chatard et épousa en secondes noces Simone Roulin le 24 octobre 1939 en la mairie du XIVe arrondissement. Le couple habita à Saint-Mandé (Seine, Val-de-Marne). Marie Fredon travaillait au dépôt d’autobus de la Société des Transports en Commun de la Région Parisienne (S.T.C.R.P.) à Malakoff (Seine, Hauts-de-Seine). Lors des combats de la libération, il était mécanicien-chauffeur à l’État-Major FFI du 7e arrondissement. Membre du Front national pour la liberté et l’indépendance de la France, il prit part aux combats pour la Libération de Paris dans le Ve arrondissement. Il fut tué au combat le 24 août 1944. Son corps fut ensuite transporté à l’hôpital Broussais, à Paris (XIVe arr.)
Sur son acte de décès dressé le 1er septembre à Paris (VIIe arr.) sur la déclaration de Emmanuel Boubony, concierge 28 rue Martignac, il était domicilié 68 rue du Cardinal-Lemoine et décéda rue de Varenne à une heure que le déclarant n’a pu préciser. L’acte a été transcrit le 17 octobre 1944 à la mairie du Ve arrondissement.
Le ministère des Anciens combattants attribua à Marie Fredon la mention « Mort pour la France » en date du 31 août 1951. il a été homologué au grade de sous-lieutenant F.F.I.

Son nom a été gravé avec le prénom Pierre sur une plaque posée quai de Montebello à Paris (Ve arr.), cet hommage fut rendu « Aux héros des barricades tombés pour la Libération de Paris. Août 1944 » et sur la plaque en hommage aux morts de la Seconde Guerre mondiale au dépôt de la R.A.T.P. de Malakoff (Hauts-de-Seine), ainsi que sur celle posée dans le hall de la mairie de Saint-Mandé (Val-de-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186580, notice FREDON Marie, Joseph par Daniel Grason, version mise en ligne le 7 novembre 2016, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Daniel Grason

SOURCES : SHD, Caen AC 21 P 187051. – Bureau Résistance GR 16 P 234377 (prénommé Pierre Marie Joseph). – Site internet GenWeb. – État civil AD de la Corrèze 2E 235 11, acte N° 23 et archives Paris 5D 275, acte de décès n° 1381.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément