GANDREUIL Noël, Gaston

Par Dominique Tantin

Né le 12 décembre 1922 à Chaniers (Charente-Inférieure, Charente-Maritime), exécuté sommairement le 9 juin 1944 à Seilhac (Corrèze) ; cheminot ; résistant FFI.

Noël Gandreuil était le fils de Gaston, cultivateur, né en 1867 à Beauvoir-sur-Niort (Deux-Sèvres) et de son épouse Irma Bouziane, née en 1894 à Chaniers. Au recensement de 1936, la famille était domiciliée à Chaniers.
Il exerçait le métier d’ouvrier ajusteur aux ateliers SNCF de Saintes (Charente-Inférieure, Charente-Maritime).
Réfractaire au STO, Noël Gandreuil se réfugia en Corrèze où il rejoignit le maquis FTP avec le pseudonyme ou Alias Léon. Il devint capitaine et adjoint au commandant de la 235e compagnie FTP des gorges de la Vézère. Il participa le 7 juin 1944 à l’attaque de Tulle. Le lendemain, à la suite d’une contre-offensive de la division Das Reich, les maquisards durent se replier mais plusieurs furent capturés lors de leur retraite. Noël Gandreuil fut arrêté à Naves (Corrèze) en compagnie d’un autre capitaine et d’un jeune agent de liaison. Ses deux camarades furent atrocement torturés dans les geôles de la Sipo-SD de Limoges. On ne saura jamais ce qu’il est advenu de lui. Il fut vraisemblablement assassiné par des Waffen-SS de la division Das Reich après sa capture.
Il obtint la mention « Mort pour la France » le 13 mars 1947 et fut homologué au grade de capitaine des FFI.
Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Chaniers (Charente-Maritime) mais pas sur celui de Seilhac ni de Saintes.


Si vous possédez des informations et des documents sur ce résistant, merci de prendre contact avec le Maitron des Fusillés (voir page d’accueil).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186768, notice GANDREUIL Noël, Gaston par Dominique Tantin, version mise en ligne le 11 novembre 2016, dernière modification le 14 février 2021.

Par Dominique Tantin

SOURCE : AERI, CD-Rom La Résistance en Charente-Maritime, 2010.— Mémorial des Cheminots victimes de la répression 1940-1945, article de Hervé Barthélemy et Cédric Neveu, page 646, Perrin/SNCF, Paris, 2017.— Mémorial GenWeb. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 241651 (nc). — Chaniers, recensement de 1936 en ligne (Arch. Dép. de Charente-Maritime).— Notes de Jean-Louis Ponnavoy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément