PINGUET René

Par Dominique Tantin

Né 29 novembre 1903 à Riom-ès-Montagne (Cantal), exécuté sommairement le 5 ou le 12 novembre 1943 selon les sources, à La Tremblade (Charente-Maritime) ; employé de l’entreprise Dumont de Champagnat (Creuse) ; résistant isolé.

Pinguet René Louis était le fils de Jacques Firmin Pinguet, maçon, et de Jeanne Maria Eugénie Lécuyer son épouse, ménagère.Il s’était marié à Mainsat (Creuse) le 6 août 1932 avec Pauline Renée Adrienne Morel.
Envoyé travailler au Mur de l’Atlantique, il fut abattu pour avoir sectionné un cordon bickford alimentant une mine et exécuté par les Allemands à la Coubre, batterie Est de La Tremblade.
Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Mainsat.
Si vous possédez des informations et des documents sur ce résistant, merci de prendre contact avec le Maitron des Fusillés (voir page d’accueil).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186831, notice PINGUET René par Dominique Tantin, version mise en ligne le 12 novembre 2016, dernière modification le 11 août 2017.

Par Dominique Tantin

SOURCE : AERI, CD-Rom La Résistance en Charente-Maritime, 2010. — Notes de Michel Thébault. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément