LARUELLE Joseph, Alix

Par Benoit Willot

Né le 29 février 1856 à Tantonville, alors dans la Meurthe, aujourd’hui en Meurthe-et-Moselle ; employé du gaz, militant socialiste à Joinville-le-Pont.

Joseph Alix Laruelle est le fils d’un journalier qui devint propriétaire cultivateur. Il épousa en 1883 à Paris (IVe arrondissement) Marie Poulet, avec laquelle il eut deux fils, Georges et René, qui s’engagèrent, comme lui, dans le mouvement socialiste.
Employé du gaz, Laruelle vécut à Joinville-le-Pont, dans le quartier de Polangis, au moins depuis 1901. En 1913, il fut inspecteur à la Société anonyme du gaz de Paris et reçut une médaille d’honneur.
En décembre 1919, Joseph Alix Laruelle prit position en faveur de la liste socialiste unifiée (SFIO), conduite par son fils Georges Laruelle. — elle recueillit 30 % des voix au premier tour et 34 % au second, sans obtenir d’élus.
L’ensemble des adhérents de la section SFIO de Joinville rallièrent le nouveau parti communiste en 1920.
Joseph Alix Laruelle décéda à Joinville le 18 mars 1925. Il était âgé de soixante-neuf ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186877, notice LARUELLE Joseph, Alix par Benoit Willot, version mise en ligne le 13 novembre 2016, dernière modification le 27 septembre 2021.

Par Benoit Willot

SOURCES : Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle (état-civil). — Arch. Dép. Paris (état-civil). — Arch. Dép. Val-de-Marne (état-civil, recensements, élections, listes électorales). — Journal officiel, quotidien, 22 janvier 1913. — Gazette de l’Est, hebdomadaire, 12 avril 1925.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément