LARUELLE René, Emmanuel, Auguste

Par Benoit Willot

Né le 18 novembre 1888 à Paris (XIIe arr.), mort le 16 juin 1980 à Créteil (Val-de-Marne) ; employé de commerce ; militant socialiste à Joinville-le-Pont (Seine, Val-de-Marne).

René Laruelle était le fils de Joseph, Alix Laruelle, employé du gaz et d’une couturière, Marie Poulet.
Il vécut à Joinville-le-Pont (Seine, actuel Val-de-Marne), dans le quartier de Polangis, au moins depuis 1901. Son père et son frère, Georges, s’engagèrent, comme lui, dans le mouvement socialiste dans la même commune.
En janvier 1913, les frères Laruelle furent désignés comme membres du bureau de la section de Joinville de la SFIO et de la commission exécutive avec comme secrétaire Émile Graillat. Ils ne figuraient plus dans le nouveau bureau constitué en mai 1913, dont le secrétaire était Alphonse Mibord.
L’ensemble des adhérents de la section SFIO de Joinville, où il résidait toujours en 1919, rallia le nouveau parti communiste en 1920.
Marié à Rosny-sous-Bois en 1924 avec Marguerite Albertine Baguet, René Laruelle mourut à Créteil (Val-de-Marne) le 16 juin 1980, à l’âge de 91 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186878, notice LARUELLE René, Emmanuel, Auguste par Benoit Willot, version mise en ligne le 13 novembre 2016, dernière modification le 27 septembre 2021.

Par Benoit Willot

SOURCES : Arch. Dép. Paris (état civil). — Arch. Dép. Val-de-Marne (état civil, recensements, listes électorales). — l’Humanité, quotidien, 1913.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément