CLÉMENT Henri

Par Louis Botella

Mort le 28 février 1945 en déportation en Allemagne ; syndicaliste CFTC du Bâtiment et de la Seine ; résistant.

Depuis mars 1926 au moins, Henri Clément était le vice-président du groupe professionnel du Bâtiment et des Travaux publics au sein du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie (SECI), couvrant la région parisienne.

Il siégeait, au cours des années 1930, tant au conseil d’administration du SECI qu’au bureau de la Fédération française des syndicats chrétiens d’employés, techniciens et chefs de service.

En janvier et avril 1939, il fut signalé comme étant le président de cette fédération.

Au plan international, il fit partie de la délégation de sa fédération lors du congrès de la Fédération internationale des syndicats chrétiens d’employés qui se tint au printemps 1937 à Karlsbad [Karlovy-Vary] (Tchécoslovaquie, République tchèque).

Il était également conseiller prud’homme de la Seine.

Résistant en Bretagne, il y fut arrêté par les Allemands le 11 juin 1943 et déporté en Allemagne le 7 avril 1944. Il mourut d’épuisement dans un camp le 28 février 1945.

Il s’agit très probablement de Henri Clément.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186962, notice CLÉMENT Henri par Louis Botella, version mise en ligne le 15 novembre 2016, dernière modification le 15 novembre 2016.

Par Louis Botella

SOURCE : L’Employé, organe du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie (SECI) et de la Fédération française des syndicats d’employés catholiques puis de la Fédération française des syndicats chrétiens d’employés, mars 1926-avril 1939, septembre 1947 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément