ÉCHARD Gilbert

Par Michel Gorand

Né le 28 septembre 1910 à Orville (Indre), exécuté sommairement le 11j uin 1944 aux Mineaux, commune d’Orville ; cultivateur ; sous-lieutenant FFI.

Fils de feu Victor Échard et de Marie, Eugénie Ringuet son épouse ; Gilbert Échard était cultivateur et communiste, marié à Hélène, Marie, Jeanne Limel et domicilié aux Mineaux ; Sous-lieutenant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI) ; le dimanche 11 juin il recevait chez lui une dizaine de personnes dont des jeunes venant s’engager dans la résistance, lorsque vers 10h un véhicule allemand s’arrêta devant sa maison : les soldats allemands firent sortir tout le monde et les mitraillèrent dans les jambes ; Gilbert fut blessé au ventre ; les soldats fouillèrent la maison et les dépendances et trouvèrent des armes et de la toile de parachute ; les soldats allemands quittèrent les lieux après avoir abattu une dizaine de personnes dont Gilbert Échard. Reconnu « Mort pour la France ». Déclaration de décès d’Hélène Échard, épouse. Son nom est inscrit sur la stèle érigée en face de sa maison sur la D25.

« Les Mineaux », à Orville, le 11 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186997, notice ÉCHARD Gilbert par Michel Gorand, version mise en ligne le 16 novembre 2016, dernière modification le 16 novembre 2016.

Par Michel Gorand

SOURCES : n°6 du registre des décès d’Orville. — Georgette Guéguen-Dreyfus, Résistance Indre et vallée du Cher, Éd. Sociales, 1970.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément