CAUDRON Clément.

Par Jean-Louis Delaet

Quaregnon (pr. Hainaut, arr. Mons), 4 novembre 1858 – Charleroi (pr. Hainaut, arr. Charleroi), 28 février 1916. Négociant en bois, libéral, fondateur de l’Union démocratique de Charleroi, conseiller communal de Charleroi.

Négociant en bois de mine au faubourg de Charleroi, Clément Caudron participe en 1887 à la création du Cercle libéral de la ville qui se réclame d’un franc libéralisme, présidé par Léopold Fagnart*, député démocrate socialiste de 1894 à 1899, et, en avril 1890, de l’éphémère Union libérale démocratique de l’arrondissement de Charleroi présidé par Jules Bufquin des Essarts, directeur du Journal de Charleroi, qui ambitionne de réunir sur la revendication du suffrage universel Chevaliers du travail et libéraux progressistes.
Néanmoins la plupart de ces derniers refusent la présentation de candidats contre l’Association libérale aux élections législatives et provinciales de juin 1890. Jean Callewaert*, appuyé par les Chevaliers du travail, se présente à la Chambre. Clément Caudron, qui se dit partisan de toute candidature contre l’Association libérale à la Province, obtient 828 voix contre 2.389 aux candidats libéraux. Il se présente à nouveau, mais avec moins de succès, à l’élection partielle de mai 1891, défendant toujours l’ « union » des ouvriers et de la petite bourgeoisie.

Proche de Jules des Essarts par l’engagement laïc et démocratique, Clément Caudron appartient à la frange la plus avancée de la bourgeoisie industrielle rompant avec le libéralisme. Fondateur de la Fédération démocratique en mai 1893, il est membre du bureau de l’Union démocratique de la ville. Il est candidat, non élu, aux élections communales d’octobre 1895, aux côtés de Léopold Fagnart* dont il reste dans le sillage jusqu’à la mort de ce dernier en 1899. Il lui succède au conseil communal de Charleroi.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article187010, notice CAUDRON Clément. par Jean-Louis Delaet, version mise en ligne le 16 novembre 2016, dernière modification le 17 décembre 2019.

Par Jean-Louis Delaet

SOURCES : Journal de Charleroi, 7 juin 1890 – La région de Charleroi, 5 mars 1916 − TIERCET C., La politique communale des socialistes dans quatre communes de la région de Charleroi, Mémoire de licence ULB, Bruxelles, 1970-1971 (notes).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément