FRIOT Jean, Baptiste, Eugène

Par Annie Pennetier, Françoise Strauss

Né le 27 février 1921 à Plessé (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique),exécuté sommairement par les Allemands le 7 août 1944 à Conquereuil (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; agriculteur.

Fils de Eugène Martin Friot et de Thérèse Cheval, cultivateurs, Jean Friot, cultivateur, était domicilié chez ses parents, aux Grandsprés de la commune de Pléssé.
Début août 1944, alors que les troupes d’occupation allemandes battaient en retraite et se dirigeaient vers la poche de Saint-Nazaire, Gabriel Berthelot et ses copains capturèrent un soldat allemand qui réussit à s’évader. Lors d’une visite pour se ravitailler à la ferme de la famille Vollard, au Moutier-du-Faux commune de Conquereuil, Jean Friot et Gabriel Berthelot tombèrent sur un groupe de soldats allemands dont le prisonnier évadé qui les reconnut.
Jean Friot, Gabriel Berthelot et Jean Vollard (34 ans, menuisier) furent immédiatement fusillés à Conquereuil le 7 août 1944.
Reconnus Mort pour la France, leurs noms figurent sur le monument aux morts de cette commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article187190, notice FRIOT Jean, Baptiste, Eugène par Annie Pennetier, Françoise Strauss, version mise en ligne le 3 janvier 2017, dernière modification le 4 janvier 2017.

Par Annie Pennetier, Françoise Strauss

SOURCES : Notes Carlos Fernandez d’après le témoignage de Jacques Berthelot, fils de Gabriel , Arch.municip. 1134W40 – J.P.Sauvage, X. Trochu Mémorial des victimes de la persécution allemande en Loire-Atlantique, 1940-1945 . — Mémorial Genweb. — État civil.

Version imprimable Signaler un complément