Le 18 juillet au bois de Greuille à Ardentes

Stèle érigée dans le bois de Greuille, près d’Ardentes, à l’endroit où furent découverts les 4 corps (une autre stèle de la commune de Déols rend hommage à Pierre Ardelet ; elle est installée à côté de la première)
Clichés Ginette Gorand

Le 17 juillet 1944 au matin, des maquisards du groupe de Cluis (Indre) dont Pierre Ardelet, étaient venus arrêter, à Déols (Indre), deux miliciens, qu’ils enlèvent ; au retour sur Cluis, ils rencontrent aux Rollins (commune de Gournay), entre Bouesse et Neuvy, une voiture de soldats allemands qui les attaquent ; les maquisards peuvent s’échapper (et ils en profitent pour prévenir les maquisards aux Feuillets, commune de Cluis, qui lèvent le camp le 17), sauf le jeune Ardelet qui est fait prisonnier. Les Allemands et la milice se rendent aux Feuillets le lendemain, 18 juillet ; en chemin, ils arrêtent le jeune Creusillet, puis les 2 fermiers des Feuillets, qu’ils maltraitent ; ils pillent les bâtiments, tirent sur le bétail, puis quittent les lieux vers midi emmenant les 2 maquisards et les 2 fermiers ; le 18 juillet en début d’après-midi des coups de feux sont entendus à Ardentes, par un bûcheron ; le lendemain des recherches ont lieu mais les corps ne sont retrouvés (par des chercheurs de champignons) dans le bois de Greuille, près d’Ardentes, que fin novembre et les obsèques auront lieu le 1er décembre 1944 à Cluis et à Déols. 

ARDELET Pierre
CHARBONNIER Sylvain
CREUSILLET André
PORTIER Auguste, Charles

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article187271, notice Le 18 juillet au bois de Greuille à Ardentes, version mise en ligne le 27 novembre 2016, dernière modification le 28 novembre 2016.
Stèle érigée dans le bois de Greuille, près d’Ardentes, à l’endroit où furent découverts les 4 corps (une autre stèle de la commune de Déols rend hommage à Pierre Ardelet ; elle est installée à côté de la première)
Clichés Ginette Gorand

SOURCE : G. Gueguen-Dreyfus et B Lehoux, Résistance Indre et vallée du Cher, 1972- (témoignage page 87 de M. Ardelet, père).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément