MARTIN Georges

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 5 août 1913 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), mort en déportation à Auschwitz (Pologne), le 15 octobre 1942, imprimeur, communiste, résistant.

Fils d’Auguste Hippolyte Martin, maçon, mort au front en 1915, et de Georgette Collot, décédée en 1925, Georges Martin était devenu pupille de la Nation en 1919. Il commença à travailler dans l’imprimerie, comme margeur, en 1920. A partir de juillet 1930, il était employé par l’imprimerie Lamartine, à Paris (Xe arr.).
Il habitait Vitry.
Georges Martin était membre du PCF, au moins à partir de 1936, membre de la cellule de Bel Air à Vitry puis de la Ferme. Il vendait l’Humanité.
Il a été arrêté fin mars 1941 pour propagande communiste. Il a été inculpé pour infraction au décret du 26 septembre 1939. Le 1er avril, Georges Martin fut écroué à la maison d’arrêt de la Santé. Le 7 avril il fut condamné à huit mois d’emprisonnement par la 12e chambre du Tribunal correctionnel de la Seine. Le 29 avril, Georges Martin fut transféré à la Maison d’arrêt de Fresnes. Il fut écroué à la prison de la Santé, puis interné le 9 octobre 1941 à Rouillé. Le 22 mai 1942, il fut transféré à Compiègne. Georges Martin a été déporté depuis Compiègne vers Auschwitz par le convoi du 6 juillet 1942.
Une rue de Vitry porte son nom et son nom figure sur la plaque située place des martyrs de la Déportation à Vitry.
Il s’était marié le 22 août 1936 à Vitry (Seine, Val-de-Marne) avec Raymonde Clavaud.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article187494, notice MARTIN Georges par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 3 janvier 2017, dernière modification le 7 décembre 2019.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : Arch. Dép. Val-de-Marne 4E 2479 (n°2479) acte de naiss. -
Arch. PPo G B 54, 1 W 728-24833 et 77 W 100-101802 ; - Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : A compte d’auteur, 1979 ; - Déportés politiques à Auschwitz [en ligne]. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément