CARPENTIER Jean

Par Pierre Schill

Né le 9 juillet 1929 à Bouligny (Meuse) ; électromécanicien, puis ingénieur dans les mines de fer de Bouligny (Meuse) ; militant de la JOC, de la CFTC, puis de la CGT et du PCF ; membre du conseil national de la Fédération nationale des travailleurs du Sous-Sol (FNTSS) CGT.

Jean Carpentier était le fils de Charles Carpentier, né à Seichamps (Meurthe-et-Moselle), un mineur de fer meusien qui travailla d’abord comme boulanger, et de Jeanne née Fauguenot à Bouligny. Ses parents s’étaient mariés en 1933.
C’est à l’âge de quatorze ans que Jean Carpentier entra à la mine de Joudreville-Bouligny (Meuse) pour effectuer un apprentissage d’électricien. Il y effectua toute sa carrière qu’il termina au poste d’ingénieur avec la charge du service entretien du fond.
Jean Carpentier milita d’abord à la Jeunesse ouvrière chrétienne et à la CFTC avant d’adhérer, en 1965, au syndicat des cadres (UGITC) de la CGT. Il dirigea pendant treize ans le syndicat des employés, techniciens et agents de maîtrises (ETAM) des mines de Bouligny et fut élu en 1968 au conseil national de la Fédération nationale des travailleurs du Sous-Sol (FNTSS)-CGT. Il participa à plusieurs congrès confédéraux et régionaux et se présenta à plusieurs reprises aux élections professionnelles aux commissions d’entreprises et à la commission régionale des mines de fer.
Son engagement syndical entraîna sa marginalisation au sein de l’encadrement de la mine. Sa carrière s’acheva en 1982 avec son licenciement économique.
Jean Carpentier milita par ailleurs au Parti communiste de 1971 à 1981. En 1977, il mena une liste aux élections municipales à Marbache (Meurthe-et-Moselle) et rassembla 47 % des suffrages.
Jean Carpentier fut enfin un militant associatif actif pendant les années 1960 lorsqu’il s’occupa de l’École des parents et de la Promotion supérieure du travail. Il était marié avec Madeleine née Bovet au Blanc-Mesnil (Seine, Seine-Saint-Denis) et le couple eut six enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18762, notice CARPENTIER Jean par Pierre Schill, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 4 mai 2022.

Par Pierre Schill

SOURCES : Arch. Fédération nationale des travailleurs du Sous-Sol CGT (Stéphane Sirot). — Renseignements fournis par l’intéressé (questionnaire, 2005).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément