BERNHEIM Lucien, Pierre

Par Stéphane Gatignon

Né le 20 décembre 1913 à Épinal (Vosges), militant des organisations de masse du PCF à Argenteuil (Seine-et-Oise, Val d’Oise).

Après des études universitaires, Lucien Bernheim devint docteur-en médecine. Sous l’Occupation, Bernheim fut déporté à Auschwitz. Au début des années 1950, il était responsable de plusieurs organisations de masse du PCF : vice-président du conseil communal de la paix en 1952, du comité argenteuillais du Mouvement de la Paix en 1954, il était membre du comité d’honneur de la section de l’ARAC et vice-président du comité local de la FNDIRP. Bernheim devient président de la fédération de Seine-et—Oise de la FNDIRP. en 1958 et participe activement au comité de défense de la République du quartier du Centre d’Argenteuil (Carnot) en 1958.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article187872, notice BERNHEIM Lucien, Pierre par Stéphane Gatignon, version mise en ligne le 18 décembre 2016, dernière modification le 18 décembre 2016.

Par Stéphane Gatignon

SOURCES : Arch. Communales d’Argenteuil. - La Renaissance de Seine-et-Oise 25 février 1952, octobre 1954, 28 juin 1958.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément