CARREAU

Électricien au Maroc ; syndicaliste CGT.

Carreau était, en 1937, trésorier général de l’Union des syndicats CGT du Maroc ; il l’était encore en juin 1940. Sous Vichy, il s’efforça de maintenir, en accord avec Hivernaud, un semblant de vie syndicale à Casablanca. Au cours du premier trimestre 1943, il favorisa les contacts entre militants et prépara, avec le bureau de fait qu’il dirigeait, le congrès constitutif de l’Union des syndicats qui se tint le 13 juin 1943.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18792, notice CARREAU, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 4 mai 2022.

SOURCE : Albert Ayache, Histoire du mouvement syndical au Maroc, t. 1, 1919-1942.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément