DUBOST Maria née PACAUD

Par Jacques Girault

Morte en 1974 ; institutrice dans le Rhône ; résistante ; militante syndicale (SNI) ; fondatrice de l’Institut thérapeutique éducatif et pédagogique de Lyon (Rhône).

Maria Pacaud, institutrice à Lyon, fut active dans le Comité national des instituteurs pendant la Résistance à Lyon. A la Libération, quand le Syndicat national des instituteurs se reconstitua, elle fut la secrétaire adjointe de la section du Rhône. Sans doute membre du Parti communiste français, elle fut désignée en 1947 pour être candidate aux élections du Conseil de la République dans le Rhône. Elle adhéra à la FEN-CGT après 1948.
Directrice d’école dans le quartier de Gerland, en 1950, elle ouvrit dans son école deux classes de perfectionnement professionnel. En 1951, elle reçut l’accord du Procureur de la République et du président de la Chambre des métiers pour construire un centre spécialisé. Cette initiative fut suivie par d’autres créations à Lyon et à Givors (Rhône). Dans le cadre de l’Œuvre laïque de perfectionnement professionnel du Rhône, plus tard, se développa un Institut thérapeutique éducatif et pédagogique qui porta son nom. Ce centre se proposait de pratiquer un accompagnement personnalisé sur le plan thérapeutique, éducatif et pédagogique en lien avec les familles des enfants présentant des troubles du comportement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article188338, notice DUBOST Maria née PACAUD par Jacques Girault, version mise en ligne le 5 janvier 2017, dernière modification le 27 novembre 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Présentation de l’ITEP Maria Dubost sur Internet. —Presse. — Thèse de Pierre Roche. — Notes d’Arnaud Bernadet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément