MÉRIOT Georges

Par Michel Gorand

Mort en action le 10 juillet 1944 à Bélâbre (Indre). FFI.

Soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI), Georges Mériot fut tué au combat le 10 juillet 1944 vers 19h30 à Paillet commune de Bélâbre, lors de l’attaque du maquis par les soldats allemands et les miliciens. Son nom figure sur le monument commémoratif du 10 juillet 1944 à Bélâbre. 


Bélâbre, Ciron, Lignac (10 juillet 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article188408, notice MÉRIOT Georges par Michel Gorand, version mise en ligne le 6 janvier 2017, dernière modification le 7 janvier 2022.

Par Michel Gorand

SOURCE : Résistance Indre et vallée du Cher, G. Guéguen-Dreyfus et B. Lehoux, 1972.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément