UTGÉ-ROYO Antonio

Par Julien Lucchini

Né en 1915 à Lleida (Catalogne, Espagne), mort en 1994 à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) ; typographe ; militant anarchiste de la CNT en Espagne, puis en France ; combattant de la colonne Durruti.

Typographe catalan, Antonio Utgé-Royo militait à la CNT espagnole lorsque éclata la guerre civile. Il combattit au sein de la colonne Durruti (devenue la 26e division de l’Armée populaire après la militarisation des milices antifascistes) jusqu’à la défaite des troupes républicaines qui, en février 1939, le contraignit à fuir en France. Selon le témoignage de son fils, Serge Utgé-Royo, il avait alors en sa possession la solde de son groupe, solde qu’il ne put jamais distribuer.

Quelques mois après son arrivée en France, Antonio Utgé-Royo fut intégré à une compagnie de travailleurs détachée sur la ligne Maginot. Après l’invasion des troupes allemandes, il fut fait prisonnier et interné à Laon (Aisne), d’où il parvint à s’évader avant de regagner Paris. Il vécut le restant de la guerre dans la clandestinité, se cachant dans un appartement du XIXe arrondissement de la capitale.

Peu après la Libération, il fit la connaissance de María Ángeles Fernández, née en 1919 à Armunia (Castille, Espagne), ancienne militante des Jeunesses socialistes espagnoles elle aussi réfugié en France. Le couple eut deux enfants : Serge, né en 1947, et Michel (1954).

Antonio Utgé-Royo, qui était interdit de séjour en Espagne, continua à militer au sein de la CNT espagnole en exil, au sein desquels il introduisit son fils.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article188427, notice UTGÉ-ROYO Antonio par Julien Lucchini, version mise en ligne le 22 janvier 2017, dernière modification le 7 août 2020.

Par Julien Lucchini

SOURCES : Bernard Baissat, Écoutez Serge Utgé-Royo. — Renseignements communiqués par Serge Utgé-Royo.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément