PINEL-GRANDCHAMP Félix

Par Pierre Baudrier

Né en 1797 ; interne des hôpitaux de Paris en 1819, docteur en médecine ; maire du XIIe arrondissement de Paris du 16 mai au 25 juin 1848.

Félix Pinel-Grandchamp en 1848
Félix Pinel-Grandchamp en 1848

Succédant à Gornet, incarcéré à Vincennes après la journée du 15 mai, Pinel-Grandchamp fut lui-même déféré au conseil de guerre après l’insurrection de juin, prévenu d’avoir excité le peuple à faire des barricades.
Arrivé à la mairie il avait pourtant pris des mesures rétrogrades : renvoi du personnel recruté sous l’égide de Barbès et Gornet*, réemploi de l’ancien personnel du bureau de bienfaisance, suspension des séances du club de la Société des Droits de l’Homme, arrêt de l’armement des habitants des garnis, occupation des casernes de préférence par des troupes de ligne, nouvelles élections à la garde nationale, interruption de l’attribution de places dans les ateliers nationaux, concertation avec l’École Polytechnique et l’École Normale Supérieure pour des actions de propagande. Il pense avoir déplu en juin en contribuant à la prise de deux barricades sans effusion de sang.
En juin 1848 le bruit avait couru qu’il avait été fusillé à la prise de la barricade de l’Estrapade qui avait fait subir des pertes à la ligne et à la garde nationale, puis on démentit pour annoncer que c’était son prédécesseur à la mairie, Gornet, qui avait été fusillé, Gornet qui, avec l’aide de Bocquet, avait armé la 12ème légion et fait procéder à ses élections. Ensuite, c’est l’exécution de Gornet qu’il fallut démentir.
Au conseil de guerre on concéda à Pinel-Grandchamp des opinions modérées, de bonnes intentions, mais on lui reprocha un comportement ambigu et il fut condamné à un an de prison. Félix Pinel-Grandchamp fut d’abord incarcéré au Cherche-Midi, puis accomplit sa peine de prison à Sainte-Pélagie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article188446, notice PINEL-GRANDCHAMP Félix par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 8 janvier 2017, dernière modification le 20 octobre 2019.

Par Pierre Baudrier

Félix Pinel-Grandchamp en 1848
Félix Pinel-Grandchamp en 1848

ŒUVRE et SOURCES : Félix Pinel-Grandchamp, Exposé de la conduite de M. Pinel-Grandchamp, ex-maire du XIIe arrondissement, du 16 mai au 25 juin 1848, Paris, Impr. Bonaventure et Ducessois, 1848, 8 p. – Procès des insurgés des 23, 24, 25 et 26 juin. 1er conseil de guerre, 1re série, Paris, Au bureau central, 1849. — Gazette des Tribunaux, 10 août 1848, p. 980. — Journal des débats politiques et littéraires, 1er juillet 1848, p. 2, 2e col.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément