LAUNAY Guy

Par Michel Gorand

Né le 19 mai 1928 à Blois (Loir-et-Cher), mort en action le 5 août 1944 à Anjouin (Indre) ; cheminot ; FFI.

Fils de Louis Launay et d’Émilienne Vavasseur ; Guy Launay, cheminot, domicilié à Chabris et engagé depuis la veille, dans les Forces françaises de l’Intérieur (FFI), fut tué le 5 août 1944 vers 20h près du château de La Roche, commune d’Anjouin, lors du combat qui opposa la résistance aux soldats allemands. Inscrit « inconnu » sur le registre d’Anjouin (mention du nom au crayon, pas d’acte de décès à Chabris). Déclaration de décès du 6 août d’Arnaud Louis Sadrin, buraliste. Reconnu « Mort pour la France ». Son nom est inscrit sur la stèle érigée sur la place de Dun-le-Poëlier.

Anjouin (5 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article188531, notice LAUNAY Guy par Michel Gorand, version mise en ligne le 11 janvier 2017, dernière modification le 9 octobre 2021.

Par Michel Gorand

SOURCES : n° 10 du registre des décès d’Anjouin. — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012. — Notes de Jean Luc Stiver.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément