BROCARD Raymond, Gabriel, Francis

Par Louis Botella

Né le 14 mars 1913 à Bulle (Doubs), mort le 7 août 1981 à Chambéry (Savoie) ; ouvrier coiffeur ; syndicaliste CGT du Doubs.

Fils de Emmanuel Joseph Brocard et de Constance Pourchet, cultivateurs, Raymond Brocard fut adopté pupille de la Nation par jugement rendu le 27 mai 1920 par le tribunal civil de Pontarlier. Son père, né le 22 janvier 1885 à Frasne (Doubs) et fils de charpentier, soldat au 260e régiment d’infanterie, fut tué au front le 27 janvier 1915 à Ammertzwiller (Haut-Rhin). Il fut inhumé à la nécropole nationale à Cernay (Haut-Rhin).

Raymond Brocard était, en janvier 1946, secrétaire général du syndicat CGT des ouvriers et ouvrières coiffeurs de Pontarlier. Ce syndicat regroupa alors une trentaine de membres.

Il s’était marié le 18 décembre 1933 à Levier (Doubs) avec Lucienne Louise Jouffroy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article188926, notice BROCARD Raymond, Gabriel, Francis par Louis Botella, version mise en ligne le 12 février 2017, dernière modification le 12 février 2017.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Côte-d’Or, 40 M 299. — "Mémoire de 14-18, De la Vallée du Drugeon à l’enfer" [s.d], document réalisé par des bénévoles de la communauté de communes de Frasne-Grugeon et communiqué en février 2017 par la mairie de Bulle. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément