BACHELIER Eugène

Par Gilles Pichavant

ouvrier du bâtiment

Eugène Bachelier devint le trésorier de l’Union syndicale des ouvriers du bâtiment de Dieppe et de sa région, à sa création, le 11 janvier 1906. Gambier* en était le président et Breton* en était le vice-président. Cette organisation syndicale était bien timide, car non confédérée, et conçue par ses initiateurs comme devant servir essentiellement de caisse de grève. Le syndicat comptait 25 adhérent en 1906, et 70 en 1907.

En 1911, il devint président du syndicat, avec comme vice-président Delestre*, Fleury* en étant le secrétaire. Le syndicat comptait 215 adhérents en fin 1911 et 226 en 1912. En 1913, au lieu de discuter des revendications déposées par le syndicat nouvellement créé par les ouvriers peintres, les patrons décidèrent de supprimer une série d’acquis. En réalité ils voulaient briser le syndicat. Mais cela déclencha la grève qui dura 3 semaines, du 1er au 22 avril 1913, et qui bénéficia d’un soutien de la population, et d’une certaine publicité dans la presse locale. Elle se termina par un succès, à la suite de l’intervention du maire de Dieppe et du préfet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189085, notice BACHELIER Eugène par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 31 janvier 2017, dernière modification le 31 janvier 2017.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. dep. de Seine-Maritime, cote 1Z255, 10M338, 10M347.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément