BARON Antoine, Désiré, Adrien

Par Annie Pennetier

Né le 23 juillet 1895 à Gentilly (Seine, Val-de-Marne) , exécuté sommairement par des soldats allemands le 25 août 1944 à Sucy-en-Brie (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) ; transporteur ; résistant FFI.

Fils de Jules Baron (qui était décédé avant 1944) et de Appoline Brimboeuf, sans profession (domiciliée à Nice), Antoine Baron, marie, père de famille, , ancien combattant de la Première guerre mondiale, était décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec quatre citations. Il travaillait à Sucy-en-Brie comme transporteur mais habitait Ormesson-sur-Marne.
Le 25 août 1944, alors que le comité local de libération s’installait à la mairie et que la population se regroupait, des véhicules de soldats allemands arrivèrent dans le centre de Sucy. Vers 17h, l’un d’eux s’arrêta à la hauteur d’Antoine Baron, des soldats le mirent en joue, le fouillèrent, il résista et reçut une balle dans le ventre. Trouvé porteur d’un revolver, il fut transporté au bord de la rue et achevé d’une balle au menton, tirée de bas en haut (rapport du docteur Vincent, service de santé FFI). Quelques minutes plus tard, le jeune Aimé Gaïda tomba sous la mitraille allemande.
Antoine Baron repose au cimetière de Sucy-en-Brie aux côtés de sa femme et son fils.
Le 15 mars 1945, par délibération du conseil municipal, le nom d’ Antoine Baron fut attribué à la rue de La Varenne.
Reconnu « Mort pour la France », son nom est inscrit sur les monuments aux morts d’ Ormesson (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) et de Sucy-en-Brie.
Il fut homologué FFI.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189156, notice BARON Antoine, Désiré, Adrien par Annie Pennetier, version mise en ligne le 2 février 2017, dernière modification le 28 janvier 2019.

Par Annie Pennetier

SOURCES  : AVCC, 21 P 309 363, 21 P 14254. - SHD Vincennes, GR 16 P 33854 . — Georges Carrot (dir), Nouvelle histoire de Sucy-en-Brie, Le XXe siècle 1914-2000, Tome IV, Société historique et d’archéologique de Sucy-en-Brie, 2001. — MémorialGenweb . — Mort pour la France, transcrit sur les registres d’Ormesson le 30 Octobre 1957.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément