MONTEL Marcel, Joseph

Par Michel Gorand

Né le 28 mai 1890 à Quilly le Tesson (Calvados) ; massacré le 25 août 1944 à Écueillé (Indre) ; photographe.

Fils de Frédéric Montel et de Berthe, Justine Charloton, décédés ; Marcel Montel était photographe, divorcé de Flore Jolly et remarié à Victorine Madeleine Gilard, domicilié à Marcé-par-Seiches-sur-Loire (Maine-et-Loire) ; une troupe allemande, en retraite vers l’Est, s’arrêtait le 25 août 1944 au soir sur la place d’Écueillé pour faire une pause ; la résistance, soutenue par le 8ème Cuirassiers attaqua la troupe allemande ; Marcel Montel qui consommait au bar de l’hôtel du cheval blanc fut tué par des soldats allemands vers 22h. Son nom est inscrit sur la plaque apposée sur le mur de la mairie d’Écueillé , ainsi que sur la plaque apposée sur la maison anciennement « Le Cheval Blanc ». Déclaration de décès le 27 août de Pierre Lempereur, hôtelier et ami « Mort pour la France » n°57128 de novembre 1945 du secrétariat général des Anciens Combattants.


Écueillé , 25 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189292, notice MONTEL Marcel, Joseph par Michel Gorand, version mise en ligne le 5 février 2017, dernière modification le 5 février 2017.

Par Michel Gorand

SOURCES : n°32 du registre des décès d’Écueillé . — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément