ACHARD Jean, Marius

Par Émeric Tellier, Eric Panthou

Né le 20 janvier 1905 à Gerzat (Puy-de-Dôme), mort en déportation le 26 avril 1945 à Sandbostel (Allemagne) ; syndicaliste CGT des industries chimiques de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Fils de Jean, cultivateur à Gerzat, et d’Anne Imbert, sans profession, Jean Achard était ouvrier Michelin à Clermont-Ferrand, membre du syndicat CGT des industries chimiques de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), section Michelin. Il se maria le 10 octobre 1931 à Gerzat avec Germaine Imbert. Ils eurent trois enfants.
Sous l’Occupation, il rejoignit la Résistance au sein de la 1ère Compagnie FTP de Clermont-Ferrand, détachement Carnot.
Il a été arrêté lors de la rafle de Gerzat le 21 juin 1944 où 35 personnes furent arrêtées, dont son camarade Georges Arnaud, du détachement Carnot. 28 sont mortes en déportations.
Il fut déporté à Neuengamme par le convoi du 31 juillet 1944 puis transféré
au kommando de Bremen-Osterort (Allemagne), puis au camp de concentration de Wöbbelin (Allemagne). Il décéda en mai 1945, après la libération du camp, en attendant son rapatriement.
Il a été reconnu Mort pour la France, homologué FFI, "Mort en déportation" par arrêté ministériel en date du 12/11/1987.
Son nom figure sur la plaque commémorative installée dans les locaux de la FNIC-CGT, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Il figure aussi sur le monument commémoratif 1939-1945 à Gerzat où une rue porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189304, notice ACHARD Jean, Marius par Émeric Tellier, Eric Panthou, version mise en ligne le 12 février 2017, dernière modification le 25 juin 2020.

Par Émeric Tellier, Eric Panthou

SOURCES : Arch. FNIC-CGT. —SHD Vincennes, GR 16 P 2320, dossier Jean Achard (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 2022, dossier Jean Achard (nc). — Base de données de la Fondation pour la mémoire de la déportation. — SHD 19 P 63/51. Liste nominative des membres de la formation 1ère Compagnie, Clermont-Ferrand du département du Puy-de-Dôme, FTPF. — Liste des camarades fusillés déportés ou sans nouvelles du syndicat des produits chimiques (Archives Henri Verde, UD CGT 63. — La Voix des Bibs, journal de la CGT Michelin, n°52, juillet 1962. — MémorialGenWeb. — État-civil Gerzat en ligne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément