FOURNIER Georges, Alphonse, Edouard, Paul

Par Annie Pennetier

Né le 30 mai 1903 à Trouville-sur-Mer (Calvados), mort en action le 26 août 1944 à Boissy-Saint-Léger (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) ; coiffeur ; résistant FFI.

Monument commémoratif FFI de Boissy-Saint-Léger.
Cliché Philippe Frilley

Fils d’Armand Fournier et d’Alexandrine Tesson, Georges Fournier se maria avec Marguerite Le Fur, le 14 mars 1925 à Paris (XIe arr.) Pendant la guerre, le couple habitait Athis-Mons (Seine-et-Oise, Essonne) où Georges Fournier travaillait comme coiffeur.
Au moment de la libération de la région parisienne, avec son groupe de résistants FFI d’Athis-Mons, dirigé par Émile Lambert, il participa à l’attaque des troupes allemandes qui se repliaient.
C’est à Boissy-Saint-Léger, le 26 août 1944, qu’eut lieu le combat tragique. Le groupe s’était emparé de deux petits canons antichars abandonnés par l’armée allemande, et avait pour objectif d’attaquer un détachement de soldats et de cheminots allemands cantonnés dans la gare de Boissy-Saint-Léger, en attente de leur départ.Du haut de la voie ferrée, les soldats allemands tirèrent à l’arme automatique, faisant quatre morts dont Georges Fournier Roland Lambert , Jean Frugnier d’Athis-Mons, Louis Boon et deux mortellement blessés Henri Clauteaux et Fernande Doudot de Sucy-en-Brie.
Reconnu -Mort pour la France- le14 mars 1945, son nom est inscrit sur le monument aux morts d’Athis-Mons,où une rue porte son nom, et sur le monument commémoratif de Boissy-Saint-Léger.

Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne) : 26 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189403, notice FOURNIER Georges, Alphonse, Edouard, Paul par Annie Pennetier, version mise en ligne le 9 février 2017, dernière modification le 28 janvier 2019.

Par Annie Pennetier

Monument commémoratif FFI de Boissy-Saint-Léger.
Cliché Philippe Frilley

SOURCES : AVCC Caen, AC 21P187309 . — Georges Carrot (dir), Nouvelle histoire de Sucy-en-Brie, Le XXe siècle 1914-2000, Tome IV, Société historique et archéologique de Sucy-en-Brie, 2001.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément