JANCEL Lucien, Octave

Par Lionel Fontaine

Né le 2 octobre 1910 à Beyrouth (Liban), mort au combat le 9 septembre 1944 à Coupray (Haute-Marne) ; garde des voies et communications ; résistant au maquis Max (Auberive).

Lucien Jancel était le fils de Paul et de Madeleine Rosalie Roméo. Il se maria le 25 juin 1932 à Lyon 3e arr. (Rhône) avec Marie Élisa Py et se remaria le 25 octobre 1938 à Lyon 3e arr. avec Claudia Imbert. Domicilié à Langres, père d’un enfant, Lucien Jancel était sous l’occupation garde des voies et communications et rejoignit le maquis Max.
Il trouva la mort le 9 septembre 1944, sur les lieux d’une embuscade tendue la veille par des parachutistes du Special Air Service à un convoi allemand sur la route nationale 65. Le journal de marche des FFI de la Haute-Marne précise les circonstances du drame : « Le 9 septembre, 17 hommes du maquis partent pour récupérer du matériel abandonné la veille du côté de Coupray, au cours d’un combat. Ils se heurtent à l’embranchement de la route de Châteauvillain-Coupray à une embuscade de 100 Allemands armés de mitrailleuses lourdes et mortiers. Le groupe résiste quinze minutes, puis se retire, emportant ses tués (trois FFI) et un blessé. »
Lucien Jancel a été homologué FFI, reconnu "mort pour la France, tué au combat".
Une stèle rappelle son sacrifice et celui de ses deux camarades René Dardaillon et Jean Poissenot sur les lieux de leur mort, à Coupray.
Lucien Jancel repose dans une tombe collective au cimetière communal de Langres (Haute-Marne).
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis, à Auberive et sur le monument aux morts municipal et le monument aux morts de la colline des Fourches, à Langres (Haute-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189418, notice JANCEL Lucien, Octave par Lionel Fontaine, version mise en ligne le 9 février 2017, dernière modification le 30 septembre 2021.

Par Lionel Fontaine

SOURCES : Arch. ONAC 52 - Journal de marche des FFI de la Haute-Marne (Arch. Club Mémoires 52) - Mémoire des Hommes AC 21 9 55907 - SHD, Vincennes, GR 16 P 309003.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément